Web jinfoo.canalblog.com
RSS Feed

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

23 septembre 2006

INFO : La suite de ce blog est désormais accessible sur : Nioumedia.com

Web 2.0 : Le meilleur et le pire

Wired nous présente les résultats d'un sondage sur les meilleures et les pires applications Web 2.0 :

Les meilleures :

  • Flickr : Hébergement et partage de photos
  • Odeo : Hébergement et diffusion de podcast
  • Writely : Traitement de texte en ligne
  • Del.icio.us : Social bookmarking
  • Netvibes : Page personnalisable

Les pires :

  • MySpace : Création de pages personnelles et social networking
  • Squidoo : Création et hébergement de pages personnelles thématiques
  • Browzar : Un navigateur sujet à beaucoup de controverses
  • Fo.rtuito.us : Social networking (façon speed dating)
  • Friendster : Social networking

Que peut-on en conclure?

La première chose remarquable c'est la prédominance des applications à caractère "social" dans les "pires".
A l'opposé, les applications les mieux notées sont essentiellement des services "pratiques" destinés à faciliter votre navigation quotidienne et la gestion de vos données numériques.

Est-il surprenant de constater une telle oppostion entre des services "pratiques" et des services "sociaux" ?

A dire vrai, cela ne me surprend pas. Je ne crois pas en capacité des systèmes comme MySpace à créer de véritables réseaux de qualité. Des réseaux internes, peut-être; En la allant fourfouiller dans ce vomi numérique incohérent on constate que tous les utilisateurs on des "amis". Mais au delà, quelle est la réelle l'utilité du système? Quel est l'enrichissement auquel vous pouvez vous attendre en participant? : "Ouaich, samy, l'es tro d'la bale ta video"

Par ailleurs, c'est le désordre et l'incohérence qui sautent aux yeux lorsque vous pénétrez sur ce type de plateforme alors que certaines applications comme LinkedIn ou Ziki, structurées et claires, semblent beaucoup plus prometteuses dans le domaine du "Social Networking".

Ceci signifie bien que cette catégorie d'application n'est pas dénuée de tout intérêt mais quelle est susceptibles de dérives qui sont, finalement, rejetées par les internautes, ou au moins une partie des internautes ...

C'est le dernier point sur lequel je m'interroge concernant ce classement : Combien ont voté, à quelles catégories socio-professionelles appartenaient-ils?

Allez, lâchez vous, à votre avis :

Quelles sont les meilleures et les pires applications Web 2.0 ?

Posté par JeromeS à 17:39 - Web - Permalien [#]